DAMIEN PAISANT



Damien Paisant a démarré l’année dernière un travail autour du deuil. Plusieurs de ses poèmes ont vu le jour dans des revues comme Recours au poème, Traction Brabant, A l’index ou Lichen notamment. Ces écrits ont fait naître Absent Présent, son 1er recueil.
Depuis, plusieurs manuscrits ont vu le jour. Ils sont encore inédits à ce jour.
Néanmoins, plusieurs de ces textes seront prochainement publiés
dans la revue ARPA et Terre à ciel. Il est par ailleurs comédien.
Par ici (deuil in progress) est son second opus.




Extraits


1


Chercher la pépite
depuis les profondeurs
Il n’est question
ni de valeur ni de jugement
Terrible histoire
tes protagonistes
n’y sont pour rien


Chercher le frein
A la surface
je patine
Numéro d’équilibriste
raté
Si la vie
ne tient que sur un fil
alors il faut
être bon
et tendre
avec lui


Chercher de l’or
en soi
Une étoffe
pour
l’âme d’hiver




2

Occuper
l’espace ruiné
S’enrichir
de ce qui n’est plus

Blanchir la mort
Sonder l’âme
du chrysanthème
sur sa racine

Se haler
Inhalerl’encens                               
qui monte jusqu’à toi

Occuper
l’espace ruiné      
Sansseruiner                                     
à t’oublier




3


Sortie
de nuit
par insomnie
je ne
suis plus sûr
de vouloir
nier encore
le ver solitaire
qui me suce
la moelle

Cerveau
et corps
qui rampent
(toujours)
à la recherche
du cerf
dans
la forêt
abimée

Vertige de
l’abime  




4


Insondable terrain vague
comme l’esprit déraciné
de sa matière première

Fertilisateur               
envoie de disparition
                                                            
Je t’envoie                           
un message
d’alerte à la bombe
pour ne pas
gâcher la fête                   
du compte à rebours
pour ne pas
me retrouver                       
mort avant l’heure
sans avoir pu renaître
de toi




5


Siéger dans l’air
Jeter des coups d’œil
Ne veux-tu pas
Veux-tu
Passer
Derrière
Lui

Silence du
Je ne sais quoi
Ne veux-tu pas dire
Veux-tu
Passer et
Devenir sa

Silloner le
Je qui laboure  
Veux-tu bien
Porter ce qui est
Autre que cette
Chose qui n’est plus


6

Fêter
l’absent
présent invisible
                                                  
Remplir
le verre orphelin

Eau-vive qui sort
du puits
                                                                     
Au-trui à faire entrer
dans son carré
V.I.P.
VIENS IRRIGUER PAPA

Louer
ta maison
en pierre de sang

Pauvre
de toi





















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Extraits d’ « À L’AUBE DES TRAVERSÉES » de MAKENZY ORCEL publié aux Éditions Mémoire d'encrier

À l'aube des traversées  Pour Pierre-Richard, Fedner, Damas, Schélomi Lacoste hier encore la main qui transitai...