L'enfant poète





Je suis un enfant trouvé
Sous emballage de mots
Par mon père et ma mère.

Les Journaux racontent
Que j'ai été enlevé très tôt
A l'affection
Par un dictionnaire.

Depuis, poète à ma manière
Je me nourris seulement
De mots.

Georges Castera, in Le cœur sur la main


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

VEINES MARBRÉES et autres poèmes de SALVATORE GUCCIARDO

© Salvatore Gucciardo Veines marbrées Blancheur De la volute Le graffiti illustre Le sfumato de l’âme ...